Troubles du comportement alimentaire, bipolarité, état limite, etc..

Troubles du comportement alimentaire, anorexie, boulimie, bipolarité, état limite, dépressions, idées suicidaires, psychiatrie, psychologie


    Définitions

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 13
    Date d'inscription : 21/02/2016
    Age : 34

    Définitions

    Message par Admin le Dim 21 Fév - 14:43

    1. La dépression selon doctissimo :

    Comment se manifeste une dépression ?

    Déprime Un déprimé est triste, quelquefois très triste. Cette tristesse envahit la vie et rend les relations avec les autres difficiles. Elle fait disparaître la motivation, le goût de vivre, trouble la pensée, empêche d'agir. Toutes les activités habituelles exigent un effort, deviennent pesantes et pénibles. La vie est vécue avec une sensation d'échec et de désintérêt, de pessimisme et de doute de soi. Le déprimé a l'impression de ne plus pouvoir faire face. Tout le temps de "mauvaise humeur", la personne déprimée a des relations difficiles avec son entourage, elle peut être très irritable ou bien à l'inverse anéantie, morose, voire caractérielle. Une personne déprimée souffre du fait qu'elle se sent indifférente aux autres, ses émotions et son affection sont émoussées. Enfin la personne déprimée est fatiguée, dort mal et est angoissée. Elle a une boule dans la gorge, des pesanteurs à l'estomac ou bien des palpitations. Son appétit a disparu, en conséquence il est fréquent qu'un malade déprimé maigrisse. Quand on est déprimé, l'envie sexuelle (la libido) diminue ou disparaît.

    L'idée de suicide est souvent présente et doit être prise au sérieux par l'entourage. Une dépression peut amener quelqu'un qui est d'habitude optimiste et volontaire à se suicider.

    2. La dépression selon https://www.depressionnerveuse.fr/ :

    Quand des émotions comme l'apathie ou le désespoir ne veulent pas disparaître, il se peut que la dépression soit la cause de votre mal-être. Plus qu'un coup de blues temporaire, la dépression nerveuse empêche d'apprécier la vie au quotidien. Avec un traitement psychologique, un traitement médical et avec l'aide des proches, vous pouvez arriver à vous sentir mieux de façon durable, mais d'abord, vous devez comprendre à quoi ressemble la dépression. Apprendre à identifier les signes et les symptômes de la dépression est la première étape à franchir pour résoudre le problème.

    Qu'est-ce que la dépression?
    Nous connaissons tous des hauts et des bas dans notre vie. La tristesse est une réaction normale aux épreuves que l'on peut rencontrer tout au long de notre existence. Nous sommes triste pendant une courte période et puis la déception finit par s'en aller et la vie reprend son cours. Mais lorsque le sentiment de tristesse persiste, qu'il interfère avec votre capacité à travailler, étudier, manger, dormir ou s'amuser, ce n'est plus une situation normale. C'est la dépression.

    Signes et symptômes de la dépression
    Il y a une grande différence entre se sentir déprimé temporairement et souffrir d'une véritable dépression. Certaines personnes décrivent cela comme le fait de vivre dans un trou noir, sans avoir la possibilité de s'en sortir. C'est comme s'il n'était plus possible se débarrasser du désespoir ou de la tristesse. Cependant, certaines personnes atteintes de dépression nerveuse ne se sentent pas forcément tristes. A la place, elles ont l'impression que leur vie est vide et sans aucun sens. Dans cet état d'apathie, elles sont incapables de prendre plaisir à faire quoi que ce soit, même lorsqu'elles pratiquent des activités qu'elles appréciaient auparavant. Les signes et les symptômes de la dépression nerveuse peuvent aussi varier en fonction des personnes et peuvent changer dans le temps en intensité.

    Les causes de la dépression

    causes biologiques, psychologiques et sociales de la dépression
    Qu'est-ce qui provoque la dépression? Il n'y a malheureusement pas de réponse simple à cette question. C'est une combinaison de plusieurs facteurs qui jouent chacun un rôle plus ou moins grand: stress de la vie quotidienne, faible estime de soi, qualité des relations, hérédité, style de vie, etc.

    Comprendre le rôle que jouent ces différents facteurs dans la sa propre dépression permet de commencer à surmonter le problème, d'éviter les mêmes erreurs et de mettre en place un plan de développement personnel qui va s'attaquer directement aux sources de la dépression.

    Quelles sont les causes de la dépression?
    La dépression est une réponse de notre cerveau aux déceptions que l'on peut rencontrer dans la vie. On peut se sentir mal après une rupture amoureuse où lorsque l'on ne décroche pas le job de notre rêve. Cependant, ces épisodes de déprime sont généralement assez courts. Au fur et à mesure, les sentiments de déception finissent par disparaître, mais dans le cas d'une dépression chronique, les symptômes ne disparaissent pas, au contraire ils empirent.

    Même si toutes les causes de la dépression ne sont pas identifiées, on sait néanmoins quels sont les facteurs qui peuvent aggraver une déprime. Les causes d'une dépression sont généralement multiples et reliées entre elles. Par exemple, les facteurs psychologiques et sociales. Cela peut inclure le niveau de stress dans votre vie, le soutien familial, votre regard sur le monde, votre style de vie et votre choix de vie et même des déréglements chimiques dans votre cerveau.

    Les déréglements chimiques peuvent-ils être cause d'une dépression?
    Les neurotransmetteurs sont les messagers chimiques de notre cerveau. Ils jouent un rôle dans tout ce que notre cerveau est censé régulé, y compris les humeurs et les émotions. Les personnes souffrant de dépression ont des niveaux moins élevés de trois neurotransmetteurs: sérotonine, norépinéphrine et dopamine.Cette découverte est derrière la théorie du déréglement chimique qui veut que la dépression soit causée par des déficiences dans un de ces neurotrasmetteurs du cerveau.

    Cependant, on ne sait pas avec certitude si cette baisse en neurotransmetteur est à l'origine de la dépression ou si c'est la dépression qui cause cette baisse. De plus, la recherche médicale a montré que toutes les personnes atteintes de dépression ne souffrent pas forcément d'une diminution de l'activité de ces neurotransmetteurs. Certaines études ont même montré des niveaux accrus de norépinéphrine chez les patiens atteints de dépression.

    Alors que les publicités pour les antidépresseurs sous entendent que les déréglements chimiques du cerveau sont la cause de la dépression et que les médicaments peuvent corriger ce déséquilibre, la réponse n'est pas si simple. Il n'y a pas de relation de cause à effet directe entre les neurotransmetteurs du cerveau et la dépression. D'autres facteurs rentrent en ligne de compte: un accident grave, la personnalité, le style de vie etc.

    Comment le stress conduit à la dépression?
    Des événements traumatisants ou stressant peuvent déclencher une dépression chez les gens qui ont déjà une personnalité vulnérable. La perte ou le risque de perdre l'être aimé dans un divorce, la mort ou toute sorte de séparation peut conduire à une dépression. Les problèmes au travail, y compris la perte d'emploi ou le chômage peuvent aussi déclencher une dépression.

    L'impact de la personnalité sur la dépression
    Beaucoup de chercheurs et de médecins pensent que la personnalité de l'individu rentre en ligne de compte dans l'apparition d'une dépression nerveuse. L'introversion, une faible estime de soi, le pessimisme et les dépendances de toute sorte sont des traits de personnalité qui peuvent contribuer à la dépression. La confiance en soi est également un facteur important. Les gens qui attribuent les raisons de leurs problèmes à des événements personnels ("c'est ma faute") ou extérieurs ("ça ne changera jamais", "c'est toujours comme ça de toute façon") sont plus enclin à la dépression. Le sentiment de ne pas pouvoir être aidé ("vous ne pouvez pas comprendre") est particulièrement aggravant. Les individus qui raisonnent de cette façon sont vulnérables car ils pensent ne pas avoir le contrôle de la situation.

    Les causes médicales de la dépression
    Maladie et dépression
    Plusieurs maladies peuvent avoir un impact sur l'humeur et conduire à une dépression, en particulier les pathologies qui touchent le cerveau comme la maladie de Parkinson ou Alzheimer. La dépression peut également survenir avec des cas de maladies du coeur ou de diabète et de façon générale lorsque le système immunitaire ou hormonal est atteint.

    Maladies pouvant conduire à la dépression
    Diabète
    Maladie du coeur
    Désordres du sommeil
    Cancer
    HIV
    Syphilis
    Mononucléose
    Epilepsie
    Alzheimer
    Parkinson
    Huntington
    Scléroses multiples

      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 11:49